Les verbes du deuxième groupe en français

Les verbes du deuxième groupe sont intéressants parce que, contrairement à la majorité des verbes français, ils sont parfaitement réguliers. En plus, certains peuvent se comprendre facilement quand on observe comment ils sont "fabriqués", quel est leur radical.

Les enfants français apprennent leur langue en classant les verbes en 3 groupes, logiquement appelés Le premier groupe, Le deuxième groupe et… suspense… Le troisième groupe !

Pourquoi 3 groupes de verbes ?

Cette classification en 3 groupes permet de faciliter la mémorisation des conjugaisons qui est un exercice complexe pour les étudiants étrangers qui apprennent la langue, mais également pour les Français

Dans chaque groupe, les verbes se conjuguent de manière similaire. Enfin en général !
Mais il y a de nombreuses exceptions, comme tu t’en doutes, n’est-ce pas !

Le radical et les terminaisons

Pour conjuguer un verbe en français, peu importe le temps que tu choisis, que ce soit au futur, au conditionnel ou au subjonctif, tu devras connaître deux éléments essentiels : le radical et les terminaisons.

Tu aimes apprendre la grammaire avec des vidéos ?

Alors suis-nous sur YouTube : nous publions des vidéos 2 fois par mois, accompagnées d’un PDF Bonus dans lequel tu trouveras une synthèse des explications, des exercices et leur correction.

Par exemple :

Le radical d’un verbe, qu’est-ce que c’est ?

Le radical, c’est la racine du verbe, sa base que tu devras utiliser pour conjuguer le verbe à tel ou tel temps.

Les racines d'un arbre, le radical d'un verbe...
Les racines de l’arbre… Le radical du verbe !

Parfois, la conjugaison d’un verbe est basée sur un seul radical, parfois sur plusieurs radicaux. Selon les verbes, et selon les temps, il se peut qu’il existe un système pour trouver le radical.

Exemples pour le présent :

Des exemples de verbes avec 1, 2 ou 3 radicaux.

Les terminaisons d’un verbe, qu’est-ce que c’est ?

Les terminaisons, ce sont les finales d’un verbe qui vont varier selon les personnes, les temps ou les modes.

Par exemple, les finales de l’imparfait sont toujours régulières, peu importe le verbe que tu voudrais conjuguer : – ais ; -ais ; -ait ; -ions ; -iez ; -aient.

Exemples de verbes conjugués à l’imparfait :

Exemples de verbes conjugués à l'imparfait.

Comment savoir à quel groupe un verbe appartient ?

On classe les verbes français en fonction de leurs infinitifs.

Le premier groupe : -ER

Plus de 90% des verbes appartiennent au premier groupe.

Ce sont tous les verbes qui se finissent en -ER à l’infinitif.

En général, ce sont les verbes qu’on étudie en premier quand on commence le français.
Ils sont « relativement » réguliers : le radical peut varier, mais les finales sont toujours les mêmes -e ; -es ; -e ; -ons ; -ez ; -ent.

Exemples de verbes du premier groupe :
Parler, aimer, habiter, travailler, étudier, s’appeler, se présenter, etc.

Le deuxième groupe

Les verbes du deuxième groupe se finissent en -IR à l’infinitif. La base de conjugaison d’un verbe du deuxième groupe ainsi que ses terminaisons sont toujours régulières.

Exemples de verbe du deuxième groupe :
Finir, punir, choisir, démolir, trahir, grandir, rougir, jaunir, vieillir, rajeunir, embellir, etc.

Attention !

Certains verbes en -IR appartiennent également au troisième groupe, le groupe dans lequel tu trouveras tous les verbes qui ne sont ni dans le premier, ni dans le deuxième groupe !

Pour savoir si un verbe en -IR appartient au deuxième ou au troisième groupe, il faut vérifier dans le dictionnaire ou sur Internet, ce sera précisé.

Le troisième groupe

Dans le troisième groupe, les verbes ont des infinitifs ET des conjugaisons très variés.
C’est le groupe des des verbes irréguliers 🤯

Exemples de verbes du troisième groupe en -IR :
Sortir, partir, ouvrir, offrir, venir, dormir, s’enfuir, mentir, cueillir, se souvenir, etc.

Exemples de verbes du troisième groupe en -TRE :
Mettre, battre, connaître, être, paraître, naître, battre, croître, etc.

Exemples de verbes du troisième groupe en -OIR :
Voir, avoir, pouvoir, falloir, savoir, vouloir, apercevoir, devoir, pleuvoir, valoir, etc.

Exemples de verbes du troisième groupe en -ENDRE :
Prendre, attendre, entendre, vendre, rendre, défendre, tendre, coudre, mordre, etc.

Exemples de verbes du troisième groupe en -INDRE :
Peindre, joindre, craindre, éteindre, étreindre, feindre, craindre, plaindre, poindre, etc.

La conjugaison française, c’est vrai que ce n’est pas simple, mais c’est absolument nécessaire que tu parviennes à maîtriser les formes verbales aux différents temps si tu veux t’exprimer avec aisance et fluidité.

C’est pour cela que nous avons élaboré une formation sur les verbes les plus utilisés par les Français.

La conjugaison des verbes du deuxième groupe

Les verbes du deuxième groupe constituent une exception parmi tous les verbes de la langue française, parce qu’ils sont réguliers, absolument et toujours !

Incroyable, non ?!

Les verbes du 2e groupes en français sont toujours réguliers ! 
Incroyable, non ?!

Les verbes du deuxième groupe aux temps simples

Souviens-toi que, quand tu veux conjuguer un verbe français, tu dois observer deux éléments : le radical et les terminaisons.

Exemple avec FINIR, un verbe du deuxième groupe :
En violet, tu as le radical du verbe pour la conjugaison du présent,
En rose, tu as les terminaisons.

Passons à l’imparfait du verbe FINIR.
En vert, tu trouveras le radical
En rouge, les terminaisons.

L'imparfait est un temps facile à conjuguer si tu connais le présent. C'est le temps que tu vas utiliser pour parler d'une habitude dans le passé, par exemple.

Passons maintenant au futur simple et au conditionnel présent du verbe FINIR. Ces deux temps sont toujours formés sur le même radical. En général, c’est l’infinitif qui sert de base pour construire futur simple et conditionnel présent.

C’est le cas de tous les verbes du deuxième groupe, seules diffèrent les terminaisons :
En caractères gras, tu trouveras le radical, du futur simple et du conditionnel présent,
En couleur, les terminaisons qui varient pour l’un et l’autre des 2 temps.

Futur et conditionnel en français se conjuguent à partir du même radical.

Les verbes du deuxième groupe aux temps composés

Les temps composés sont formés de 2 parties :
– l’auxiliaire (être ou avoir)
– le participe passé du verbe.

Le participe passé des verbes du deuxième groupe est facile : il te suffira de couper le /R/ de l’infinitif pour avoir le participe passé. Par exemple : FINIR FINI

  • Le passé composé de FINIR.
    Tu conjugues l’auxiliaire au présent et tu ajoutes le participe passé du verbe (FINI).
    j’ai fini, tu as fini, il a fini, nous avons fini, vous avez fini, ils ont fini.
    Exemple → Je te rappelle dès que j’ai fini de dîner.
  • Le plus-que-parfait de FINIR.
    Tu conjugues l’auxiliaire à l’imparfait et tu ajoutes le participe passé du verbe (FINI).
    j’avais fini, tu avais fini, il avait fini, nous avions fini, vous aviez fini, ils avaient fini
    Exemple → Quand il avait fini sa sieste, mon grand-père allait retrouver ses amis au café.
  • Le futur antérieur de FINIR.
    Tu conjugues l’auxiliaire au futur simple et tu ajoutes le participe passé du verbe (FINI).
    j’aurai fini, tu auras fini, il aura fini, nous aurons fini, vous aurez fini, ils auront fini
    Exemple → Tant que tu n’auras pas fini de ranger ta chambre, tu ne sortiras pas !
  • Le conditionnel passé de FINIR :
    Tu conjugues l’auxiliaire au conditionnel présent et tu ajoutes le participe passé du verbe.
    j’aurais fini, tu aurais fini, il aurait fini, nous aurions fini, vous auriez fini, ils auraient fini
  • Exemple → Il m’ont dit qu’ils auraient tout fini ce soir.
  • Le subjonctif passé de FINIR.
    Tu conjugues l’auxiliaire au subjonctif présent et tu ajoutes le participe passé du verbe.
    … que j’aie fini, … que tu aies fini, … qu’il ait fini, … que nous ayons fini, … que vous ayez fini, … qu’ils aient fini
    Exemple → Je regrette qu’elle n’ait pas fini ses études.

Environ 400 verbes du deuxième groupe

Les verbes en -IR réguliers, ceux qui se conjuguent sur le modèle du verbe FINIR, sont importants dans la langue française. On en dénombre autour de 400. Voici une petite liste :

ABOLIR – ACCOMPLIR – AGIR – APPLAUDIR – ATTERRIR – AVERTIR – BANNIR – BÂTIR – BÉNIR – SE BLOTTIR – BONDIR – BRANDIR – CHÉRIR – CHOISIR – COMPATIR – CONVERTIR – DÉFINIR – DÉGLUTIR – DÉMOLIR – DIVERTIR – ÉBLOUIR – ÉBAHIR – EMBOUTIR – S’ÉPANOUIR – ENFOUIR – FLEURIR – FRANCHIR – GARANTIR – GÉMIR – GUÉRIR – HAÏR – INVESTIR – MOISIR – NOURRIR – OBÉIR – POLIR – POURRIR – PUNIR – RÉFLÉCHIR – RÉTABLIR – RÉUNIR – RÉUSSIR – SAISIR – SUBIR – TRAHIR – TRAVESTIR – UNIR – VERNIR, etc.

Certains verbes basés sur des adjectifs

Dans cette catégorie des verbes du deuxième groupe, il existe un sous-groupe de verbes que tu peux peut-être comprendre si tu as le réflexe de couper le préfixe et/ou le suffixe.

Démonstration avec EMBELLIR

Coupons préfixe et suffixe du verbe « emBELLir ». Il reste une partie que tu comprends probablement : BELL → belle, beau. Le verbe Embellir, signifie Rendre plus beau.

Exemple : Le maire de la ville a lancé une grande campagne pour embellir la ville : il a crée des espaces verts, des pistes cyclables, il a interdit le centre-ville à la circulation. La ville est bien plus belle aujourd’hui !

Verbes du deuxième groupe : Rendre… ou Devenir… + adjectif

Voici une petite liste, suivie d’exemples :

GRANDIR – MAIGRIR – GROSSIR – MINCIR – EMBELLIR – BLANCHIR – PÂLIR – ÉCLAIRCIR – ASSOMBRIR – ROUGIR – VERDIR – JAUNIR – NOIRCIR – BLEUIR – BRUNIR – VIEILLIR – RAJEUNIR – RALENTIR – ADOUCIR – DURCIR – ENDURCIR – SALIR, etc.

  • Blanchir : Au Sénégal, certaines femmes utilisent divers produits pour se blanchir la peau (Elles veulent rendre leur peau plus blanche),
  • Pâlir : Quand elle a appris cette affreuse nouvelle, elle a pâli (Elle est devenue plus pâle),
  • Éclaircir : Je ne pense pas qu’il pleuve… Regarde, le ciel s’éclaircit (Le ciel devient plus clair, moins nuageux),
  • Assombrir : Je trouve que ces nouveaux rideaux assombrissent la pièce (Ils rendent la pièce plus sombre),
  • Rougir : Il est vraiment timide, il rougit dès qu’on l’interroge (Il devient tout rouge),
  • Vieillir : Qu’est-ce qu’il a vieilli ces dernières années, je ne l’ai pas reconnu (devenir vieux, vieille),
  • rajeunir : Depuis qu’il a rencontré Laurence, je trouve que Paul a rajeuni (redevenir jeune),
  • grossir : Mon frère a beaucoup grossi depuis qu’il a arrêté de faire de la boxe (devenir gros),
  • ralentir : En voyant qu’il y avait un accident, l’automobiliste a ralenti (il a roulé plus lentement, il était plus lent),
  • durcir : Le plâtre va durcir (devenir plus dur),
  • adoucir : Prends une cuillère de miel pour adoucir ta gorge (rendre plus doux, douce),
  • salir : Tu as encore sali ton pantalon blanc ! (rendre sale)…

Et maintenant, passons du verbe à… autre chose

Les verbes du deuxième groupe peuvent se décliner en noms ou en adjectifs. Dans ce cas, ils seront reconnaissable grâce aux /ISS/. Est-ce que tu comprends si je te parle de…

  • L’embellissement de la ville (nom basé sur l’adjectif belle, sur le verbe embellir),
  • Des produits blanchissants utilisée par les Sénégalaises (adjectif basé sur l’adjectif blanc, sur le verbe du deuxième groupe blanchir),
  • La météo prévoit des éclaircissements dans la journée (nom basé sur l’adjectif clair et le verbe du deuxième groupe éclaircir),
  • Le vieillissement de la population française (nom basé sur l’adjectif vieille et le verbe du deuxième groupe vieillir),
  • Des produits miracles : des crèmes rajeunissantes (adjectif basé sur l’adjectif jeune et le verbe du deuxième groupe rajeunir),
  • On peut percevoir un durcissement dans les relations diplomatiques (nom basé sur l’adjectif dur et le verbe du deuxième groupe durcir),
  • J’aime beaucoup les vêtements blancs même s’ils sont très salissants (adjectif basé sur l’adjectif sale et le verbe du deuxième groupe salir),
  • J’ai acheté des produits adoucissants pour la lessive (adjectif basé sur l’adjectif doux, douce et le verbe du deuxième groupe adoucir), etc.

C’est le moment du quiz 🤩

Results

#1. Le 2e groupe rassemble 90% des verbes en français.

#2. "Lire" est un verbe du 2e groupe.

#3. L'imparfait de "blanchir", verbe du 2e groupe, se conjugue "Je blanchissais" à la 1re personne du singulier.

#4. Tous les verbes du 2e groupe sont basés sur des adjectifs.

Finish

Conclusion

Et voilà, tu sais tout sur ces verbes du deuxième groupe, réguliers, et sur les mots dérivés de ces verbes.

La langue française est complexe, je te l’accorde…

C’est pour cela que, quand certains points de grammaire ou de lexique sont faciles, il faut absolument en tenir compte, les chérir, et ne plus jamais les oublier !

Offre-moi un café sur BuyMeACoffee

A lire également

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *