Construire le passé composé avec ÊTRE ou AVOIR, c’est simple comme bonjour !

Comment choisir entre l'auxiliaire"tre" ou "avoir" quand on veut construire un verbe au passé composé, et à tous les temps composés, d'ailleurs ? Ça semble compliqué, mais en fait, c'est simple comme bonjour : tu dois juste suivre à la lettre les 2 règles que je vais te donner...

NON, NON et NON, on ne construit pas le passé composé avec l’auxiliaire être pour les verbes de mouvements. Je ne sais pas qui a lancé ce mythe, cette légende urbaine parmi les étudiants de français, mais il faut que ça cesse !

Christian et moi, on a tout essayé pour casser ce mytheRegarde comme il fait des efforts pour que tu oublies cette idée fausse et archi fausse :

Verbes de mouvements = auxiliaire ÊTRE ??? NOOOOOOON…

J’espère que le message va passer cette fois. Et dis-le à tous tes amis !

Dans cet article, je vais te rappeler comment construire le passé composé, et tous les temps composés du français : plus-que-parfait, passé antérieur, futur antérieur, conditionnel passé, subjonctif passé et même l’infinitif passé... Tu les connais tous, non ?!

Exemples avec quelques verbes de mouvements

Sauter, marcher, courir, conduire, danser, voyager, bouger, déménager… sont des verbes de mouvements, tu es d’accord ? Bien. Et comment vas-tu former le passé composé (et tous les temps composés que je t’ai listés plus haut) ?

Tu vas dire :

  • Je suis marché ou J’ai marché ?
  • Je suis couru ou J’ai couru ?
  • Je suis conduit ou J’ai conduit ?

La réponse est :

Tous ces verbes de mouvement sont construits aux temps composés avec l’auxiliaire avoir, pas avec l’auxiliaire être. Accepte cette triste réalité : on dit J’ai marché, j’ai dansé, j’ai voyagé, j’ai déménagé…

Exemples avec quelques verbes « statiques »

Naître, mourir et rester ne sont pas des verbes de mouvements, n’est-ce pas ? Bien… Et à ton avis, comment se construit le passé composé de ces verbes ?

Tu vas dire :

  • Je suisou J’ai?
  • Je suis mort ou J’ai mort ?
  • Je suis resté ou J’ai resté ?

La réponse est :

Ces 3 verbes sont construits aux temps composés avec l’auxiliaire être, pas avec l’auxiliaire avoir. Alors on va dire Je suis né à Paris, je suis mort de fatigue, je suis resté à la plage…

DONC… On est bien d’accord ?

L’aspect MOUVEMENT ou STATIQUE d’un verbe n’a rien à voir avec le choix de l’auxiliaire utilisé pour construire ce verbe aux temps composés.

Le passé composé avec l’auxiliaire ÊTRE : les règles

Incroyable, mais vrai, il existe aussi des règles, en français, pas juste des exceptions… Et dans le cas qui nous occupe aujourd’hui, il existe 2 règles qui vont rendre ta vie tellement plus simple !

La très grande majorité des verbes se conjuguent avec avoir à un temps composé, mais il y a quand même 2 situations où les verbes vont se conjuguer avec être :

Règle n°1 : tous les verbes pronominaux

Tu sais ce qu’est un verbe pronominal ? C’est logique, c’est un verbe qui se construit avec un pronom. Par exemple se souvenir est un verbe pronominal, construit avec le pronom se. On dit aussi verbe réflexif ou verbe réciproque. Petite nuance intéressante entre ces 2 idées, réflexif ou réciproque :

Un verbe réflexif est utilisé quand l’action se réalise sur la personne elle-même :

  • Je me suis souvenu de mon rendez-vous.
  • Tu t’es regardé dans un miroir ?
  • Nicolas de Staël, un peintre français que j’adore, s’est suicidé en 1955.

Tu vois bien ici que l’action se fait sur la personne. Donc dans ces 3 exemples, ce sont des verbes réflexifs (se souvenir, se regarder, se suicider) et, surprise, au passé composé comme tu le vois, ils se construisent avec l’auxiliaire être. Je te l’ai déjà dit, c’est la fameuse Règle n°1...

Simple comme bonjour !

Passons aux verbes réciproques maintenant : un verbe réciproque, c’est un verbe qui implique une action entre 2 personnes (minimum). En anglais, on traduit cette idée de réciprocité par l’expression « Each other », et en allemand par « Einander ». En français, c’est grâce à une structure pronominale qu’on va traduire cette idée.

Prenons par exemple 2 amoureux, au hasard, Roméo et Juliette. Tu les connais, ceux-là ? Alors, Roméo aime Juliette (c’est cool) et Juliette aime Roméo (génial). Mais fais attention : on ne va pas dire que Roméo et Juliette aiment l’un l’autre (each other, einander…) On va dire qu’ils s’aiment. Le verbe utilisé, c’est le verbe réciproque s’aimer.

Et au passé composé, Règle n°1, bingo, on va construire le verbe avec l’auxiliaire être. Je vais donc dire que Roméo et Juliette se sont aimés. Et c’est vraiment super important de bien se mettre cette idée dans la tête.

Règle n°1 : si le verbe est pronominal (réflexif ou réciproque, peu importe), on va utiliser être au passé composé.

Mais bien sûr, la plupart du temps, le verbe n’est pas s’aimer, mais aimer… Ce n’est pas un verbe réciproque, c’est un verbe simple, sans pronom. Alors quel auxiliaire va-t-on utiliser dans cette situation d’un verbe simple, sans pronom, quand on parle au passé composé ? Et bien, on va utiliser l’auxiliaire avoir, et on va dire Roméo et Juliette ont aimé le film.

Simple comme bonjour !

Ce sera la même chose avec d’autres verbes, quand tu les compares leur forme réciproque (avec être) et dans leur forme simple (avec avoir) au passé composé. Observe les exemples :

  • Ils se sont écrit. <–> Ils ont écrit à leurs parents.
  • Vous vous êtes parlé en français ? <–> Vous avez parlé en français avec vos amis ?
  • On s’est embrassés pour se dire bonjour. <–> On a embrassé Jules pour lui dire bonjour.

C’est clair ? Je peux passer à la règle n°2 ?

Règle n°2 : une liste de 14 verbes (+ 4) !

Qu’est-ce que c’est encore que cette histoire ? Pourquoi 14 + 4 ? Tranquille, pas de stress, je vais tout t’expliquer et tu vas tout comprendre !

Voici la liste des 14 verbes qui se construisent avec être au passé composé et, bien sûr, au plus-que-parfait, au passé antérieur, au futur antérieur, au conditionnel passé, au subjonctif passé et même à l’infinitif passéBref, à tous les temps composés. C’est bon, on a déjà vu ça tout à l’heure !

14 verbes avec ÊTRE : la liste

  1. monter => je suis monté au 8e étage sans prendre l’ascenseur.
  2. rester => il est resté plus longtemps que moi à la plage.
  3. mourir => il est mort en 1955.
  4. retourner => je suis retournée voir le film Amélie avec mes étudiants.
  5. sortir => elle est sortie avec ses copains.
  6. venir => on est venus en taxi.
  7. aller => tu es déjà allé à Nice ?
  8. naître => je suis née à Paris.
  9. descendre => ils sont descendus par l’escalier.
  10. entrer => elle n’est pas entrée dans le magasin.
  11. tomber => tu es tombée ?
  12. arriver => vous êtes arrivé en retard.
  13. partir => ils sont partis avant nous.
  14. passer => ils sont passés devant moi sans me voir.

Et voilà, ça fait bien 14 . Moi, j’ai un truc pour me souvenir de ces 14 verbes : je les appelle Les Verbes « Mr & Mrs Vandetapp« … Mr & Mrs Vandetapp ? C’est qui, ça ? Un couple qui doit être originaire de Hollande, peut-être…

Peu importe !

Ce qui compte, c’est que Mr & Mrs Vandetapp vont m’aider à retenir, à mémoriser les verbes conjugués avec être et surtout à n’en n’oublier aucun. Alors, ça marche comme ça : chaque verbe commence par une lettre de Mr & Mrs Vandetapp :

  • Mr (monter, rester)
  • Mrs (mourir, retourner, sortir)
  • Etc.

Simple comme bonjour !

Et n’oublie pas que je t’ai parlé de la liste 14 + 4

14, c’est clair maintenant…

Mais pourquoi 4 ?

Et bien parce qu’il s’agit de verbes de la même famille que certains que je t’ai cités. Exemples :

Le verbe n°6, venir, se conjugue avec être, mais c’est aussi le cas des verbes de même famille : revenir, devenir et parvenir. Et toc, 3 verbes de plus :

  • Je suis revenue vivre à Nice après 10 ans passés à l’étranger.
  • Omar Sy est devenu célèbre grâce au film Intouchables.
  • Il n’est pas parvenu à décrocher son permis de conduire (Parvenir à faire quelque chose, ça veut dire réussir à faire quelque chose).

Le verbe n°10, entrer, se conjugue avec être, ainsi que le verbe rentrer.

  • À quelle heure vous êtes rentrés à la maison hier soir ?

Et voilà, c’est tout. Ah non, pardon, j’oubliais… Il me reste un détail à préciser, un tout petit truc de rien du tout, une micro-mini exception… Et bien oui, quoi, l’exception, tout ce qui fait le charme d’une langue, et la langue française est vraiment très très très charmante !

Parmi nos 14 verbes, il y en a 6 qui, certes, utilisent être aux temps composés, mais qui parfois, dans certaines situations très spécifiques, vont utiliser avoir.

Observe les exemples et essaie de comprendre pourquoi on peut parfois aussi utiliser ces 6 verbes avec avoir.

Le verbe n°1, monter.

  • Je suis montée dans le train
  • J’ai monté la valise.

Le verbe n°4, retourner.

  • Je suis retournée au cinéma avec mes étudiants.
  • J’ai retourné ma veste.

Le verbe n°5, sortir.

  • elle est sortie avec ses copains.
  • elle a sorti le chien.

Le verbe n°9, descendre.

  • ils sont descendus par l’escalier.
  • ils ont descendu l’escalier.

Le verbe n°14, passer.

  • ils sont passés devant moi sans me voir.
  • ils ont passé leur examen.

Et un verbe bonus : le verbe rentrer

  • À quelle heure vous êtes rentrés à la maison hier soir ?
  • Vous avez rentré la lessive ? Il va pleuvoir.

Alors, après analyse des phrases que je t’ai données, est-ce que tu as pu trouver une logique au choix de l’auxiliaire ? Parce que bien sûr que oui, il y a une logique !

Les phrases avec avoir ont un COD, un Complément d’Objet Direct.

Observe le 1er exemple :

  • Je suis montée dans le train et J’ai monté la valise.

Dans la 1re phrase, c’est moi qui fait l’action de monter dans le train, c’est moi qui monte… Dans la 2e phrase, en revanche, c’est… la valise qui monteLa valise, c’est le COD : Je monte quoi ? La valise. Dans cette situation, je vais utiliser avoir.

Même réflexe avec les autres exemples :

  • Retourner quoi ? La veste => j’ai retourné ma veste.
  • Sortir qui ? Le chien => J’ai sorti le chien.
  • Descendre quoi ? L’escalier => j’ai descendu l’escalier.
  • Etc.

Simple comme bonjour ? Ouais, ouais… Ça va !

Le Petit PDF Bonus

Et si tu veux continuer à pratiquer ce point de grammaire, si tu veux devenir champion du monde de la conjugaison aux temps composés, si tu désires avoir une fiche de synthèse et des exercices, et la correction, alors télécharge immédiatement Le Petit PDF Bonus. C’est gratuit, ça a été préparé avec professionnalisme et amour par mon copain Christian, juste pour toi.

En résumé

JUSTE 2 Règles pour choisir sans se tromper et sans hésiter le bon auxiliaire qui te permettra de construire sans erreur tous les temps composés, c’est pas mal, non ?

La Règle n°1 => Tous les verbes pronominaux se conjuguent avec être aux temps composés.

La Règle n°2 => 14 verbes + 4 se conjuguent avec être aux temps composés.

A lire également

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.