Le style indirect & la concordance des temps en français

Le style indirect en français n'est pas une mince affaire : il y a beaucoup de règles à maîtriser. Mais le jeu en vaut la chandelle car il s'agit là d'un point de langue très utilisé en français, à l'oral, comme à l'écrit, dans un niveau soutenu ou familier.

Dans un article précédent [Le Style direct & indirect en français], je t’ai expliqué comment rapporter les paroles de quelqu’un, comment passer du style direct au style indirect.
Nous avons vu qu’il y avait un certain nombre de règles à respecter, mais que ce n’était pas très difficile. 👍👍👍

Le grand défi pour les étudiants de français, ce sera de faire la concordance des temps.
Pour cela, il te faudra connaître les formes verbales sur le bout des doigts !

Pour t’y aider, je te conseille de travailler avec la formation sur les 50 verbes les plus utilisés du français, que Christian a préparée pour toi !

La concordance des temps, qu’est-ce que c’est ?

La concordance des temps, c’est le changement obligatoire des temps des verbes qui peut se passer entre le style direct et le style indirect :

La bonne nouvelle, c’est qu’au style indirect, le problème de concordance des temps se pose seulement si le verbe d’introduction est AU PASSÉ :

  • « Ils sont partis », m’informe Christian Christian m’informe quils sont partis.
    Le verbe ‘m’informe‘ est au présent, donc tu ne changes pas le temps du message quand tu transformes la phrase au style indirect.
  • « Ils sont partis », m’a informé Christian Christian m’a informé quils étaient partis.
    Le verbe ‘m’a informéest au passé composé, donc tu DOIS changer le temps du message quand tu transformes la phrase au style indirect : « Ils sont partis » quils étaient partis.
Le style indirect en français n'est pas une mince affaire : il y a beaucoup de règles à maîtriser. Mais le jeu en vaut la chandelle car il s'agit là d'un point de langue très utilisé en français, à l'oral, comme à l'écrit, dans un niveau soutenu ou familier.

Mettre le verbe d’introducteur au passé

Tu peux utiliser différentes formes verbales, différents temps pour conjuguer le verbe introducteur :

  • Le plus fréquent : le passé composé « Tu fais quoi aujourd’hui ? », lui a-t-elle demandé.
  • l’imparfait Elle lui disait toujours : « Ne rentre pas trop tard ! ».
  • le plus-que-parfait Elle lui avait demandé : « Qu’est-ce que tu comptes faire ? »

Si le verbe d’introducteur est au passé…

1- le verbe du message au PRÉSENT se met à L’IMPARFAIT.
2 – le verbe du message au PASSÉ COMPOSÉ se met au PLUS-QUE-PARFAIT.
3 – le verbe du message à l’IMPARFAIT reste à l’IMPARFAIT
4 – le verbe du message au PLUS-QUE-PARFAIT reste au PLUS-QUE-PARFAIT.
5 – le verbe du message au FUTUR SIMPLE se met au CONDITIONNEL PRÉSENT.
6 – le verbe du message au FUTUR ANTÉRIEUR se met au CONDITIONNEL PASSÉ.
7 – le verbe du message au SUBJONCTIF reste au SUBJONCTIF.
8 – le verbe du message au CONDITIONNEL reste au CONDITIONNEL.

La modification des adverbes de temps

Selon le contexte, il peut y avoir une modification des adverbes de temps quand la phrase au style indirect a un verbe introducteur au passé :

  • « Ils sont partis hier », m’informe Christian Christian m’informe quils sont partis hier.

Dans cette phrase, l’adverbe de temps ne change pas : le verbe d’introduction est au PRÉSENT… Pas de problème 👍

  • « Ils sont partis hier », m’a informé Christian Christian m’a informé quils étaient partis hier OU la veille.

Dans cette phrase, l’adverbe de temps peut changer pas parce que le verbe d’introduction est au PASSÉ…

Quel adverbe utiliser : HIER ou LA VEILLE ?

Ça dépend : si la situation se passe dans un contexte actuel, tu pourras utiliser hier.
Mais imagine que la situation se soit passée en 1968 par exemple, dans un contexte qui n’est donc pas actuel, tu devras utiliser l’adverbe de temps La veille.

Tableau des adverbes de temps

Style direct
Style indirect avec un contexte actuel
→ →Style indirect avec un contexte passé

Il y a 3 semaines,
3 semaines avant,
3 semaines auparavant,
Hier,La veille,
Le jour d’avant,
Le jour précédent,
Aujourd’hui,Ce jour-là,
Maintenant,
En ce moment,
À ce moment-là,
Ce matin, Ce matin-là,
Ce week-end, Ce week-end-là,
Lundi, Ce lundi-là,
Demain,Le lendemain,
Le jour d’après,
Le jour suivant
,
Dans 3 semaines,3 semaines après,
3 semaines plus tard,

Après la théorie, la pratique

Franck m’avait promis : « On se verra la semaine prochaine. » Et il avait ajouté : « J’ai réservé mon billet d’avion hier et je me réjouis de passer du temps avec toi. » Pour finir, il m’avait demandé : « Tu n’as pas oublié de téléphoner à ma mère ? C’était son anniversaire il y a trois jours… »

Franck m’avait promis qu’on se verrait la semaine suivante. » Et il avait ajouté qu’il avait réservé son billet d’avion la veille et qu’il se réjouissait de passer du temps avec moi. Pour finir, il m’avait demandé si je n’avais pas oublié de téléphoner à sa mère dont c’était l’anniversaire trois jours auparavant.

En conclusion

Voili-voilou… Tu as désormais à ta disposition toutes les informations pour pouvoir surfer entre le style direct et le style indirect, entre ce que te dit ton interlocuteur et la manière dont tu vas rapporter ces paroles à une tierce personne.

Ce n’est pas très facile, c’est vrai… Il y a beaucoup de petits détails à prendre en considération. Alors prends le temps de bien comprendre les règles, observe attentivement les exemples que je t’ai donnés.

Ensuite, il te faudra juste les mettre en pratique : le français, c’est du sport : il faut pratiquer, il faut s’entraîner pour devenir Champion du monde !

Offre-moi un café sur BuyMeACoffee

A lire également

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.