Le registre soutenu en français : spécificités du vocabulaire

Connaître les registres de langue en français, c'est essentiel. Tu vas recourir au registre soutenu dans des situations formelles : quand tu écris, bien sûr, mais également quand tu parles. En français soutenu, le lexique est différent de celui que tu utiliseras dans des niveaux de langue plus courants.

Que ce soit à l’écrit ou à l’oral, la manière dont on s’exprime définit qui on est.
En tout cas, c’est sur cette base que les autres vont nous juger. Être capable d’évaluer une situation et d’ajuster son niveau de langue en conséquence est important quand on communique. C’est ce que tu vas faire spontanément dans ta langue maternelle

En effet, tu ne vas pas t’exprimer de la même manière quand tu envoies une lettre de motivation pour le job de tes rêves dans une grande entreprise et quand tu écris un SMS à tes amis.

De même, lors d’un entretien d’embauche ou d’un examen oral, tu choisiras un certain degré de formalisme qui n’aura probablement rien à voir avec ta façon habituelle de parler.

Quand on étudie le français, ce qu’on apprend le plus souvent, c’est le registre STANDARD ou COURANT, le niveau de langue qui sera correct aussi bien à l’écrit qu’à l’oral.

En général, cette manière de parler n’a pas grand chose à voir avec le registre FAMILIER, la façon dont les Français s’expriment au quotidien.

Et, sauf quand ils ont un cours avec des étudiants avancés, les enseignants de français ne se concentrent guère sur le registre SOUTENU, la manière de s’exprimer qui sera la plus sophistiquée, la plus formelle.

Dans cet article, je vais te présenter certaines facettes soutenues de la langue française.

Les registres de langue

Les registres de langue varient en fonction de la situation de communication dans laquelle on se trouve, mais également en fonction de son interlocuteur, du message qu’on veut faire passer ou de l’image qu’on veut donner de soi.

On résume bien souvent les registres de langue aux 3 degrés de formalisme suivants : soutenu, standard (courant) ou familier. Mais on pourrait en rajouter bien d’autres :

  • le français précieux : une langue ancienne, vieillie, sophistiquée et quelque peu ridicule,
  • le français désuet : une langue vieillie, mais charmante,
  • le français littéraire : langue de la littérature, donc !
  • le français soigné : une manière de parler recherchée : on veille à choisir chaque mot et chaque tournure pour éviter toute familiarité,
  • le français vulgaire, grossier, ordurier : plus familier que familier, à utiliser en connaissance de cause…

Quelques exemples en FRANÇAIS…

PRÉCIEUX, DÉSUETSOIGNÉ, SOUTENUCOURANT, STANDARDFAMILIERVULGAIRE, GROSSIER

Il s’est éteint
Il a succombé
Il a trépassé
Il est décédé
Il a perdu la vie Il nous a quittés
Il est mortIl a cassé sa pipe
Il a clamsé
Il a crevé comme un chien
Peu me chaut
Peu m’importe Qu’importe !
Ça m’est égalJe m’en fiche
Je m’en moque Ça me fait une belle jambe
J’en ai rien à foutre. Je m’en bats les couilles
Nous avons fait ripaille. Nous nous sommes sustentésNous avons mangé à satiété.
Nous sommes rassasiés
On a bien mangéOn a cassé la croûteon a grave bouffé. On s’est bâfrés
Ils se sont fait gruger. Ils ont été bernés. Ce fut un marché de dupesOn les a induits en erreur. Ils se sont fait leurrerOn les a trompésIls ont été arnaqués. Ils se sont fait rouler. On les a menés en bateauIls se sont fait baiser. On les a entubés. On leur a fait un enfant dans le dos
Elle est fourbue Elle est harasséeElle est épuisée. Elle est exténuée Elle est fatiguéeElle est claquée, flagada, au bout du rouleau, sur les rotulesElle est cannée Elle est crevée,
Elle est en PLS*
* Position Latérale de Sécurité : une nouvelle manière très familière utilisée par les jeunes aujourd’hui.

Employer les registres de langue

Utiliser les registres de langue d’une façon correcte et qui soit adaptée aux différentes situations de communication est une exigence sociale. Si l’on se trompe dans leur emploi, cela va constituer un écart par rapport à la norme qui peut être vu, au mieux comme une fausse note, au pire comme une forme d’agression verbale intolérable.

Et cette rupture de la norme n’est pas sans conséquences. Ainsi, pendant un entretien d’embauche, s’exprimer en français familier risque de nuire au candidat et peut lui coûter le poste qu’il convoitait et pour lequel il avait pourtant toutes les qualifications requises.

Par ailleurs, si tu parles un français soutenu alors que tout le monde dans ton entourage s’exprime dans une langue familière ou vulgaire, tu passeras pour une personne snob ou arrogante… Pas très agréable quand on veut se fondre dans son environnement ou simplement s’intégrer à un nouveau cercle de connaissances !

Quelques spécificités du français soutenu

Au niveau du lexique

Si tu tiens à t’exprimer dans un style soigné et recherché, tu devras tout d’abord développer un réflexe et appliquer le mantra suivant : il faut chasser les mots passe-partout.

Les mots passe-partout, ce sont des facilités de langage. Ce sont des mots que tu pourras employer dans de multiples situations, avec des sens différents… Si tu désires plus d’informations à ce sujet, je te recommande l’article que j’ai écrit : Les mots passe-partout.

Les mots passe-partout, c’est bien pratique, me diras-tu ! Certes… Mais pas si tu veux développer une certaine exigence au niveau de ton expression en français.
Là, il te faudra les bannir, les chasser de ton vocabulaire ! 2 exemples :

Exemples avec un verbe passe-partout : faire

  • Faire la fête organiser, préparer une fête, célébrer un événement
  • Faire la tête, faire la gueule bouder, en vouloir à quelqu’un
  • Faire une maison bâtir, construire, édifier
  • Faire une erreur commettre une erreur, se tromper, se fourvoyer
  • Faire 3 euros coûter, valoir
  • Faire un tour se promener, flâner
  • Faire une chute tomber, chuter
  • Faire le repas préparer, cuisiner

Exemples avec un nom passe-partout : chose

  • Je t’ai rapporté un petit quelque chose de Paris un cadeau, une babiole, un souvenir
  • Le Festival de Cannes est une chose importante un évènement, une célébration
  • N’oublie pas d’emporter toutes tes choses tes affaires, ton équipement, ton matériel
  • Ils parlaient de choses et d’autres → ils discutaient à bâtons rompus, ils s’entretenaient sur des sujets divers, ils conversaient, ils parlaient de la pluie et du beau temps…
  • C’est chose faite → l’action est réalisée, accomplie. C’est terminé…
  • Il a bien fait les choses → il s’est acquitté correctement de sa tâche
  • Ça m’a fait quelque chose de le revoir ça m’a ému, touché, affecté, bouleversé…
  • Tu devrais faire quelque chose pour lui → agir, être actif, lui venir en aide, intervenir…

Pour t’exprimer en français avec élégance, il te faudra enrichir ton vocabulaire, ça tombe sous le sens, non ? C’est particulièrement important quand tu dois écrire un texte formel (lettre de motivation, dissertation pour l’école ou l’université, lettre d’amour à ton professeur Priscilla…)

Dans ces diverses situations, je te recommande de t’arrêter un instant sur chaque mot et de réfléchir afin de déterminer si tu ne connaîtrais pas un terme plus précis, plus adapté au contexte ET plus soutenu.

Un réflexe indispensable à mon sens est, lorsque tu écris, de recourir à un dictionnaire, ou à un dictionnaire des synonymes qui te proposeront de nombreuses alternatives.
En ligne, je te propose les deux dictionnaires de référence de la langue française : Larousse et Le Robert ; ainsi que deux dictionnaires des synonymes très bien faits : synonymo.fr et synonymes.com.

Voici maintenant une petite sélection de mots de vocabulaire et de tournures lexicales bien utiles pour… relever un peu le niveau !

Les adjectifs : position soutenue

La place des adjectifs en français est en général derrière le nom. Pourtant, certains adjectifs peuvent changer de place et se retrouver devant le nom.
Cette nouvelle position ne modifiera en rien le sens de la phrase, mais seulement son niveau. D’un registre courant, on passera alors à un registre soutenu :

Place « normale » de l’adjectif
Registre courant
Place « spéciale » de l’adjectif
Registre soutenu
Ils ont passé une soirée agréableIls ont passé une agréable soirée
Elle a vécu des aventures fantastiquesElle a vécu *de fantastiques aventures
C’était une jeune fille éléganteC’était une élégante jeune fille
Je trouve que c’est une attitude détestableJe trouve que c’est une détestable attitude
Il faisait des cauchemars effrayantsIl faisait *d’effrayants cauchemars
* Quand l’article DES se trouve placé devant un adjectif, il se transforme en DE ou D’

Passer du ON au NOUS

En français soutenu, tu devras systématiquement utiliser le pronom sujet NOUS alors qu’il ne sera JAMAIS employé en français standard ou familier, pour parler tout du moins (il reste acceptable à l’écrit, en français courant). NOUS sera alors remplacé par ON.

Observe ces 2 paragraphes. Le premier est rédigé en français courant, le deuxième en français soutenu.

Ma sœur et moi, on est allées à Malte l’an dernier. On a loué une voiture pendant quelques jours et on a visité la grande île.
On s’est bien amusée

Ma sœur et moi sommes allées à Malte l’an dernier. Nous avons loué une voiture pendant quelques jours et nous avons visité la grande île. Nous nous sommes bien amusées.

📌📌📌 REMARQUE
Il est possible d’utiliser le mot ON dans une phrase soutenue. Avec 2 mots, si et que, on rajoutera alors un L apostrophe devant ON dans une langue soignée :

Je me demande si l’on connaît vraiment ses parents
Ils ne savaient pas que l’on dînait si tard, en France.

Miscellanées lexicales : 9 mots et tournures soutenus

1- Employer NE… GUÈRE plutôt que NE… PAS SOUVENT, NE… PAS BEAUCOUP

→ Ils ne font guère de sport.
→ Elles n’ont guère eu de chance dans leur vie.

2- Employer SOIT… SOIT plutôt que OU… OU

→ Il ne faut pas le laisser sans nouvelles : soit vous lui écrivez, soit vous lui téléphonez.
→ Quand vous sortez au bout du chemin, vous pouvez prendre soit à droite, soit à gauche.

3- Employer VOIRE plutôt que ET MÊME

→ Je le trouvais parfois trop critique, voire méchant.
→ Nous y resterons quelques semaines, voire un mois si nécessaire.

4- Employer EN REVANCHE plutôt que PAR CONTRE

→ Anita est toujours au chômage. Son mari, en revanche, a retrouvé un emploi.
→ Je n’étais jamais douée en maths. En revanche, j’excellais dans les langues.

5- Employer DES ANNÉES DURANT (des heures, des jours, des mois… durant) plutôt que PENDANT DES ANNÉES (pendant des heures, pendant des jours, pendant des mois…)

→ Il a joué au tennis des années durant
→ Cet hiver, il a plu des jours durant.

6- Employer DE SURCROÎT plutôt que EN PLUS

→ Un séjour en France te permettra de surcroît de te familiariser avec la langue telle qu’elle est vraiment parlée.
→ Cet appartement est lumineux. De surcroît, il jouit d’une vue sur la mer qui est exceptionnelle.

7- Employer QUANT À plutôt que EN CE QUI CONCERNE

→ Elle, ça ne la dérange pas. Quant à moi, je trouve que cette situation est carrément inacceptable.
→ Le cinéma français traverse une grave crise. Quant au théâtre, je dirais qu’il se porte plutôt bien…

8- Employer OR plutôt que ET POURTANT

→ Il lui avait promis d’être ponctuel. Or, elle l’attendait déjà depuis plus d’une heure
→ Tous les hommes sont mortels. Or Socrate est un homme. Donc Socrate est mortel.

9- Employer CAR plutôt que PARCE QUE

→ Ils ont préféré voyager en train, car il y avait une grève des aiguilleurs du ciel.
→ Elle se faisait du souci, car sa fille n’était pas rentrée de la nuit.

Conclusion

Comme tu es étranger, les Français ne s’attendront pas à ce que tu maîtrises les finesses des registres de langue. Que tu parles leur langue sera déjà en soi remarquable à leurs yeux. Si tu fais un faux-pas, si par exemple sort de ta bouche un terme très familier, ils seront sans doute amusés et te complimenteront pour ta maîtrise du français.

Mais à mesure que tu progresseras, il te faudra veiller à respecter en français les codes de langage et de communication en vigueur, au même titre que ce que tu ferais spontanément dans ta langue maternelle.

Maîtriser les registres de langue en français est un but pour tout étudiant qui voudrait accéder à un niveau linguistique avancé. Que ce soit le français soutenu, courant ou familier, tous trois participent de la maîtrise de la langue et quand tu te sera familiarisé avec leurs spécificités, tu pourras faire preuve d’aisance et employer la langue française dans toutes ses finesses.

Offre-moi un café sur BuyMeACoffee

A lire également

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *