Plus : 4 lettres et 3 prononciations

PLUS : 3 prononciations pour un mot de 4 lettres... Mais POURQUOI ?... Non, ne pleure pas, ne craque pas, je vais tout t'expliquer ;)

Aujourd’hui, je vais te parler du mot ‘plus’. ‘Plus’ semble être un petit mot tout simple, tout innocent, mais attention, il ne faut pas s’y fier. En fait, c’est un monstreComment un mot de 4 lettres parvient-il à avoir 3 prononciations différentes, à exprimer à la fois une idée positive et une idée négative ? Voilà des points sur lesquels je te propose de réfléchir aujourd’hui.

1 (petit) mot : 3 prononciations

Je ne sais pas si tu connais l’alphabet phonétique international (A.P.I) : il s’agit d’un système qui utilise un symbole pour chaque son d’une langue. De cette manière, même si tu lis un mot pour la première fois, même si tu ne le comprends pas, tu pourras le prononcer sans aucun problème.

Les 3 prononciations du mot plus en A.P.I

  1. Plus peut se prononcer [ply]
  2. Plus peut se prononcer [plys]
  3. Plus peut se prononcer [plyz]

Si tu acceptes juste que la lettre ‘u’ se transcrit avec le symbole phonétique [y], c’est pas sorcier, non ? On visualise facilement les 3 prononciations du mot plus : [ply], [plys], [plyz].

1. Le mot Plus se prononce [ply] et il exprime une comparaison

Observe les 2 exemples suivants :

  1. Louis (1,98m) est plus GRAND que Marc (1,68m),
  2. Marc court plus VITE que Louis.

Dans ces 2 phrases, le mot plus va se prononcer [ply] : on n’entend pas le /s/ final. Pourquoi ? Et bien parce que la comparaison est basée sur un adjectif (GRAND) ou un adverbe (VITE).

Louis est plus grand, plus beau, plus sympa, plus riche que Marc. Les mots grand, beau, sympa, riche… sont des adjectifs et, quand on l’utilise pour établir une comparaison avec un adjectif, le mot plus va se prononcer [ply].

Marc court plus vite, il parle plus clairement, plus fort, plus correctement que Louis. Les mots vite, clairement, fort, correctement sont des adverbes et, quand l’on utilise pour établir une comparaison avec un adverbe, le mot plus va se prononcer [ply].

2. Le mot Plus se prononce [plyz] et il exprime une comparaison

Observe maintenant 2 autres exemples :

  1. Louis est plus AIMABLE que Marc,
  2. Marc comprend plus AISÉMENT que Louis (aisément, ça veut dire facilement).

Dans ces 2 exemples, on va faire la liaison : plus_AIMABLE ; plus_AISÉMENT. Le mot plus va donc se prononcer [plyz] à cause de la liaison.

2. Le mot Plus se prononce [plys] et il exprime une comparaison

2 nouveaux exemples pour t’aider à comprendre :

  1. Aujourd’hui, Louis a plus DE CHOSES à faire qu‘hier.
  2. Marc TRAVAILLE plus qu‘avant.

Dans ces 2 phrases, le mot plus va se prononcer [plys] : on entend le /s/ final. Pourquoi ? Et bien parce que la comparaison est basée sur un nom (CHOSES) ou un verbe (TRAVAILLE).

Louis a plus de choses à faire, il a plus de travail, plus d’argent, il fait plus d’activités qu‘hier. Les mots choses, travail, argent, activités sont des noms et, quand on l’utilise pour établir une comparaison avec un nom, le mot plus va se prononcer [plys].

Marc travaille plus, il voyage plus, il sort plus, il cuisine plus qu‘avant. Les mots travaille, voyage, sort, cuisine sont des verbes et, quand on l’utilise pour établir une comparaison avec un verbe, le mot plus va se prononcer [plys].

3. Le mot Plus se prononce [ply] et il est négatif

Observe les 2 exemples suivants :

  1. Louis ne travaille plus. (Il a arrêté de travailler : il est peut-être au chômage ou il est retraité… Le travail, c’est fini pour Louis).
  2. Marc n’a plus voyagé à Paris depuis des années. (Avant, il allait souvent à Paris, mais maintenant, c’est fini : il n’est plus retourné à Paris depuis longtemps).

Dans ces 2 phrases, le mot plus va se prononcer [ply] : on n’entend pas le /s/ final. Pourquoi ? Et bien parce que plus exprime une négation. Quand il est négatif, le mot plus se prononce [ply].

4. Le mot Plus se prononce [plyz] et il est négatif

2 autres exemples pour toi :

  1. Louis n‘habite plus à Nice.
  2. Marc n‘a plus envie de partir.

Dans ces 2 exemples, on va faire la liaison : plus_à Paris ; plus_envie. Le mot plus va donc se prononcer [plyz] à cause de la liaison.

5. Une phrase négative en français familier

Tu le sais sans doute, quand on parle français, dans 99% des situations orales, on ne dit pas ; Louis ne travaille plus. On dit Louis travaille plus. Attention, oublier le ‘ne‘ de la négation, c’est très très fréquent, mais ce n’est pas du français correct, c’est du français familier.

MAIS si à l’oral, on oublie le ‘ne’, la première partie de la négation, on n’oublie JAMAIS la deuxième partie : pas, rien, personne, jamais, aucun… et le mot plus.

6. Une ambigüité de prononciation, [ply] ou [plys]

  1. Louis veut plus courir
  2. Louis veut plus courir

Compare maintenant ces 2 phrases : bien sûr, si elles sont seulement écrites, tu vas me dire que ce sont les mêmes. Mais si elles sont prononcées, ce n’est pas la même chose : la phonétique du mot plus, [ply] ou [plys] va donner 2 idées différentes :

  1. Louis veut plus courir : le mot plus est prononcé [ply]. Cette phrase est négative : on n’entend pas le /s/ final du mot plus. Comme il s’agit d’une phrase orale, en français familier, on a oublié le ‘ne’, la première partie négative. La phrase signifie que Louis a décidé d’arrêter de courir (il fait trop chaud à Nice, blablabla)
  2. Louis veut plus courir : le mot plus est prononcé [plys]. Cette phrase est positive : on entend le /s/ final du mot plus. La phrase veut dire que Louis veut intensifier ses joggings, passer de 2 joggings par semaine à 6 par exemple.

Pour aller plus loin, pour plus d’exemples et de pratique…

A lire également

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.