Bleu-Blanc-Rouge… Colore ton français avec des expressions idiomatiques !

Apprendre des expressions idiomatiques en français, c'est amusant et en plus, ça va te permettre de t'exprimer avec plus de naturel et d'authenticité.

J’adore les expressions idiomatiques, elles apportent une touche de naturel et d’authenticité quand on s’exprime dans une langue étrangère. Elles sont souvent drôles, bizarres, n’ont pas vraiment de sens pour les étrangers, mais les Français les utilisent en permanence, sans réfléchir, spontanément.

C’est super que tu maîtrises la prononciation française, que le conditionnel et le subjonctif n’aient plus de secret pour toi, que tu aies appris par coeur des listes interminables de mots sur des domaines variés. Certes, tu peux t’exprimer en français, ce qui n’est pas négligeable.

Mais il te manquera toujours un petit quelque chose si tu n’intègres pas dans TA langue française la manière de parler des Francophones

Comprendre et utiliser des expressions idiomatiques te permettra d’acquérir une meilleure maîtrise du français parlé et… de surprendre tes interlocuteurs qui ne s’attendent pas à entendre dans la bouche d’un étranger ces tournures quotidiennes !

Aujourd’hui, j’ai choisi de te proposer des expressions idiomatiques basées sur le bleu, le blanc et le rouge, 3 couleurs incontournables dans l’Hexagone…

Nul besoin de te dire pourquoi, je pense !

La Liberté guidant le peuple, Eugène Delacroix, 1830

Pourquoi le drapeau français est-il Bleu-Blanc-Rouge ?

Comme beaucoup de symboles républicains, le drapeau tricolore est né sous la Révolution française.

Le Blanc

Traditionnellement, le blanc était la couleur du Roi de France et de son armée, et ce depuis au moins le Roi Henri IV (1589-1610).

Ce drapeau était blanc, orné d’une fleur de lys dorée.

Le blanc, pendant la Révolution, c’était donc le symbole de la monarchie.

Le Bleu et le Rouge

Quand éclate la Révolution française, en 1789, les insurgés arborent des cocardes bleue et rouges, couleurs qui, depuis des lustres, représentaient la ville de Paris.

Le 17 juillet 1789, trois jours après le début de la Révolution, le Roi Louis XVI doit se rendre à L’Hôtel de la Ville de Paris et on lui remet une cocarde tricolore.

Qu’il la porte était une manière de reconnaître la victoire des Révolutionnaires parisiens : le blanc, couleur du Roi, était « emprisonnée » entre le bleu et le rouge, couleurs de Paris et des Révolutionnaires.

Des expressions idiomatiques autour du mot Bleu

ÊTRE UN BLEU

Cette expression signifie qu’on est novice dans un domaine, qu’on débute.
Un bleu, c’est le contraire d’un vétéran, d’un ancien…

  • Demande à Antoine de te faire un café, c’est lui le bleu dans l’entreprise après tout !
AVOIR UN BLEU, SE FAIRE DES BLEUS

C’est une expression populaire qui remplace les termes médicaux un hématome, une ecchymose.
Un bleu, c’est une marque sur la peau qui apparaît suite à un coup.

  • Max a eu un accident de moto, mais rien de grave, il a seulement eu quelques bleus.
MANGER DU BLEU

Bleu, dans ce contexte, fait référence à une catégorie de fromages qui sont veinés de bleu (c’est de la moisissure, en fait… J’adore !)

Il existe de nombreux fromages bleus, l’un des plus célèbre étant le Roquefort.

  • N’oublie pas d’acheter un camembert et un bleu pour le dîner !
LES BLEUS

Les Bleus, ce sont les joueurs de l’équipe nationale française, dans le domaine de la compétition sportive.

  • Les Bleus joueront ce soir contre le Bayern de Munich. Allez les Bleus !
ÊTRE FLEUR BLEUE

Cette expression se dit pour se moquer gentiment d’une personne qui est très sentimentale, très romantique…

  • Nathalie est vraiment fleur bleue : en chaque homme, elle pense trouver le grand amour…
ÊTRE UN CORDON BLEU
  • Ma mère est un excellent cordon bleu !

En français, cette expression se dit pour caractériser un excellent cuisinier.

D’où vient cette étrange expression ?
Et bien c’est une référence historique : entre les XVIe et XVIIIe siècle, le Cordon Bleu était considéré comme la décoration la plus illustre qu’il était possible de recevoir.

Bien sûr, il existe un autre sens à cette expression : Une Escalope Cordon bleu, c’est une escalope panée, avec du jambon et du fromage.

Des expressions idiomatiques autour du mot Blanc

FAIRE CHOU BLANC

Cette expression étrange signifie qu’on n’a pas réussi à atteindre son objectif, qu’on a échoué.

  • Jean-Paul a passé son concours d’entrée à Sciences-Po, mais il a fait chou blanc.
PASSER UNE NUIT BLANCHE

Cette expression veut dire qu’on a passé une nuit sans dormir. Les causes en sont nombreuses : on souffre d’insomnie, on était malade, on a fait la fête… toute la nuit.

  • Hier, mes voisins ont fait la fête jusqu’à 4h du matin. Résultat : je n’ai pas fermé l’oeil de la nuit !
SE FAIRE DES CHEVEUX BLANCS

Cette expression signifie qu’on s’inquiète pour quelqu’un, qu’on se fait du souci.

  • Anne se fait des cheveux blancs avec son fils : il ne veut rien faire, ni travailler, ni étudier…
ÊTRE CONNU COMME LE LOUP BLANC

On dit ça d’une personne qui est très connue. Les loups, par nature, sont plutôt gris, bruns ou noirs. Un loup blanc, du coup, c’est rare… et donc connu !

  • Paul était connu comme le loup blanc dans le village.
DIRE, ANNONCER QUELQUE CHOSE DE BUT EN BLANC

Cela veut dire informer quelqu’un sans précaution, directement, brutalement.

  • Lui demander ça de but en blanc, ce n’était pas la meilleure manière d’obtenir son accord.
AVOIR CARTE BLANCHE

Cette expression veut dire qu’on est libre de faire ce qu’on veut, qu’on a les pleins pouvoirs.
On peut également dire DONNER CARTE BLANCHE À QUELQU’UN.

  • Je vais réserver une maison pour y célébrer les 60 ans de Manu. Sa femme m’a donné carte blanche.

Des expressions idiomatiques autour du mot Rouge

VOIR ROUGE

Cette expression veut dire se mettre en colère.

  • Quand Patrick a appris qu’il n’était pas invité, il a vu rouge.
DU ROUGE À LÈVRES

Le rouge à lèvres est un produit de cosmétique teinté qu’on applique sur la bouche.

L’idée de se colorer les lèvres remonte à l’Antiquité. Les Sumériens au IVe siècle avant Jésus Christ ont été les premiers créateurs de rouges à lèvres, composés à l’époque de poudre de plomb et d’insectes écrasés.

Coco Chanel disait : « Si vous êtes triste, mettez du rouge à lèvres et attaquez ! »

Je ne me maquille pas beaucoup, mais j’aime bien mettre un beau rouge à lèvres qui claque !

AVOIR UNE MÉMOIRE DE POISSON ROUGE

Cette expression renvoie à l’idée que les poissons rouges auraient une mémoire de 9 secondes, juste le temps de faire le tour de leur aquarium.

Quand on dit à quelqu’un qu’il a une mémoire de poisson rouge, on lui signifie qu’il oublie tout, on critique son manque de mémoire

  • J’ai encore oublié mon rendez-vous chez le coiffeur… J’ai vraiment une mémoire de poisson rouge !
UN BALLON DE ROUGE

Un ballon de rouge, c’est ainsi qu’on parlera d’un vin rouge, servi dans un verre ballon.

  • Je te sers un ballon de rouge ?
ÊTRE, DEVENIR ROUGE COMME UNE TOMATE

Il y a diverses raisons pour lesquelles on sera rouge comme une tomate : ce peut être à cause de la chaleur, de la colère, de l’embarras ou de la honte.

  • Quand le grand patron l’a complimenté pour son initiative, il est devenu rouge comme une tomate.
ÊTRE DANS LE ROUGE

Cette expression signifie qu’on n’a plus d’argent sur son compte en banque. On dit aussi être à découvert.

  • Quand elle a réglé toutes ses factures, tout ce qu’elle doit, elle se retrouve dans le rouge.

Pour conclure

Essaie de mémoriser ces expressions et lance-toi un défi : en utiliser certaines chaque jour, à l’écrit et/ou à l’oral. C’est seulement en les employant que tu parviendras à les fixer dans ta mémoire et qu’elles deviendront naturelles.

Offre-moi un café sur BuyMeACoffee

A lire également

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *